Karol Dabbs

Manitoba

Nombre de projets : 7

Valeur des terres : Selon les évaluations de la valeur des terres que CNC a conservées directement et avec des partenaires. 574 700 $

Acres conservés : 901

Bénévoles pour l’intendance : 183

La protection de l’aire naturelle Interlake au Manitoba

Dave Menke (USFWS Image Library)

Debby Hirsch a passé les étés de son enfance sur le bord du lac Winnipeg.

Après réflexion, Debby et son mari Brian ont décidé qu’ils souhaitaient faire une différence et participer à la protection d’une aire naturelle qui avait été vraiment importante pour Debby et pour quatre générations de sa famille. Après quelques recherches, ils se sont adressés à CNC : « Nous avons réalisé que la mission de CNC et notre souhait de faire une différence allaient de pair » mentionne Brian.

Récemment, Debby et Brian ont généreusement offert le financement nécessaire à CNC pour l’acquisition de la propriété de Fish Lake Drain Parkland dans l’aire naturelle Interlake au Manitoba, pour qu’elle soit protégée.

Afin de souligner la Semaine canadienne de l’environnement, en juin dernier, CNC a annoncé l’achat de cette propriété de 145 acres (59 hectares).

Des activités de conservation seront mises en œuvre pour appuyer la gestion des eaux de surface et la protection des milieux humides de la propriété. Ces actions permettront à CNC d’atténuer les impacts négatifs en aval du lac Winnipeg et ainsi d’avoir un impact positif sur la santé du lac.

« C’est grâce aux généreux dons de Manitobains et de familles comme les Hirsch et d’autres partenaires que CNC peut continuer à protéger des aires naturelles d’importance, des espèces et des habitats au bénéfice de l’ensemble des Manitobains », mentionne Jeff Polakoff, vice-président régional de CNC. « La Semaine canadienne de l’environnement est un bon moment pour remercier ces gens qui nous permettent de réaliser notre travail en conservation, car celui-ci est nécessaire pour soutenir les collectivités d’aujourd’hui et celles des générations futures. »

Travaillons ensemble pour la restauration d’écosystèmes par des brûlages dirigés

CNC

Le feu fait partie de la dynamique des écosystèmes. Il joue un rôle important dans le développement, le maintien et la restauration d’écosystèmes et d’habitats naturels qui en dépendent.

CNC et Parcs Canada ont établi un partenariat pour procéder à des brûlages dirigés au Manitoba, avec l’objectif de restaurer à long terme la santé d’écosystèmes. L’entente vise à partager les ressources et l’expertise pour la planification, la formation, les communications et la mise en œuvre de brûlages dirigés au parc national de Riding Mountain et sur des propriétés de CNC.

Un brûlage dirigé a eu lieu au début du mois de mai et a fourni une belle occasion pour les deux équipes de développer des compétences et d’améliorer les opérations pour les prochains brûlages. L’objectif était de réduire la quantité de matière combustible nécessaire et de maintenir la taille des rares prairies à fétuques en éclaircissant les espèces qui empiètent sur les forêts, comme le peuplier faux-tremble et le saule.

Les brûlages dirigés sont effectués sous des conditions environnementales contrôlées et de manière sécuritaire et professionnelle, et servent à gérer la santé des prairies.

L’aire naturelle du delta de la rivière Assiniboine ajoutée aux habitats protégés de CNC

CNC

Le scinque des Prairies, une des cinq espèces de lézards du Canada, se trouve dans les habitats d’herbes mixtes au sol sablonneux. Ce lézard est facile à reconnaître grâce aux rayures qui parcourent son corps. Il a été identifié comme une espèce en voie de disparition par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) et est menacé principalement à cause de la perte d’habitats causée par les activités humaines et le développement.

Cette année, CNC a étendu son travail de conservation à l’aire naturelle du delta de la rivière Assiniboine, un habitat essentiel pour le scinque des Prairies, l’hétérodon à tête plate (un serpent rare), le loup, les grands troupeaux de wapitis et une abondance d’autres espèces.

Le delta de la rivière Assiniboine comprend les dernières grandes parcelles de prairies mixtes intactes au Manitoba ainsi que des forêts-parcs de trembles et des forêts d’épinettes. Cette aire naturelle comprend le plus grand complexe écologique de dunes au Manitoba, soit 1 447 743 acres (585 881 hectares).

L’aire naturelle abrite des populations de bruants à ventre noir et de pipits de Sprague et d’autres oiseaux des prairies. On y trouve également le mimule glabre, une plante rare au Canada. Sous cette aire naturelle se situe le plus grand aquifère libre de sable et de gravier (nappe d’eau qui reçoit de l’eau directement de la surface). Cette eau douce alimente la rivière Assiniboine et d’autres cours d’eau. L’aquifère propre et de grande dimension du delta de la rivière Assiniboine est important pour l’économie agricole locale qui en dépend pour l’irrigation des fermes.

Des amoncellements de tuf –créés quand les eaux souterraines riches en minéraux des sources thermales forment de la roche calcaire – ont récemment été trouvés sur la propriété de CNC de Fort Ellice. Ces formations géologiques sont rares au Manitoba et pourraient être utiles à plusieurs espèces.