REVUE DE L'ANNÉE

Succès en conservation de 2017-2018

OBJECTIFS ET RÉSULTATS

Le travail de Conservation de la nature Canada (CNC) sur le terrain est mené par une équipe de scientifiques professionnels qui travaillent à identifier, planifier et mettre en œuvre la protection des milieux naturels d’exception au Canada, ainsi qu’à en faire la gestion et la restauration à long terme. Ce processus nous assure que les actions (achat de terres, extraction d’espèces envahissantes, cartographie d’espèces rares) sont efficientes et efficaces.

Avec ce processus de conservation, CNC a identifié près de 100 aires naturelles critiques pour la protection des habitats naturels et des espèces sauvage. Notre objectif est de faire progresser la conservation dans ces aires prioritaires, ce qui guide notre travail d’année en année.

Bon nombre de nos objectifs pour 2017-2018 sont la continuation de ceux des années passées. Cela s’explique par le fait que notre mission vise la protection à long terme. Nos grands objectifs sont élaborés selon une planification quinquennale.

Objectifs et résultats

Objectif

Protéger 18 211 hectares (45 000 acres) par l’entremise de programmes en cours, des accords de conservation, des dons de terre en fief simple et autres moyens, en plus de projets de conservation spéciaux.

Résultat

Objectif largement dépassé avec la protection de 133 485 hectares (329 849 acres), grâce entre autres à des projets de conservation spéciaux. Durant l'année, CNC a également financé la renonciation à 33 311 hectares (82 313 acres) de droits de coupe à l'extérieur du nouveau parc sauvage provincial Birch River (Birch River Wildland Provincial Park) en Alberta. Ces droits ont été annulés par le gouvernement provincial et ne seront réémis qu'à des fins écologiques.

Objectif

Entretenir sur les terres de CNC des habitats conservés pour 30 % des espèces (terrestres et d’eau douce) du Canada (selon le COSEPAC et la LEP)*.

Résultat

CNC entretient présentement des habitats pour 32 % des espèces en péril au Canada.

Objectif

Qu’au moins 90 % de nos nouvelles propriétés soient situées sur une aire naturelle de CNC.

Résultat

Près de 100 % (99,3 %) des propriétés conservées par CNC se trouvent sur des aires naturelles de CNC.

Objectif

Diversifier nos sources de financement en bonifiant notre programme de partenariat avec les entreprises.

Résultat

CNC a près de 25 entreprises partenaires et 680 entreprises donatrices. Ces relations avec les entreprises continuent de grandir ainsi que l’élaboration de nouveaux partenariats, faisant connaître la mission de CNC par l’entremise de programmes de marketing conjoints.

Objectif

Recruter 200 nouveaux membres dans notre cercle La nature en héritage, qui regroupe nos donateurs ayant planifié un don successoral.

Résultat

Pour l’exercice financier 2017-2018, CNC a accueilli 204 nouveaux membres dans son cercle La nature en héritage, totalisant maintenant plus de 1 500 donateurs.

Objectif

Augmenter le nombre de nos sympathisants* à 220 000.

Résultat

Le nombre de nos sympathisants est demeuré sous l’objectif fixé, en demeurant stable à 214 000.

Objectif

Accueillir 3 000 participants à plus de 230 activités Bénévoles pour la conservation.

Résultat

Au cours de l’année, 3 073 bénévoles de tout âge ont donné de leur temps, leur énergie et leur expertise au cours de 217 activités de notre programme Bénévoles pour la conservation.

Objectif

Embaucher 40 stagiaires pour travailler aux projets de conservation de CNC.

Résultat

Cet objectif a été dépassé du double, avec 92 stages financés en partie par le Programme Expérience emploi été du Gouvernement du Canada.

Objectif

Maintenir les coûts liés à la collecte de fonds à moins de 15 % des revenus.

Résultat

Les coûts liés au financement ont représenté 9 % des revenus totaux.

Objectif

Alimenter notre fonds de dotation pour l’intendance et collecter suffisamment de fonds au cours de l’année pour couvrir les besoins en intendance.

Résultat

Notre fonds de dotation pour la science et l’intendance a terminé l’année avec un solde de 135,8 millions de dollars, soit en hausse de 10 % par rapport à l’année précédente.

 

Objectif

Se baser sur la réputation positive de CNC au Canada par une hausse de l’exposition médiatique gagnée.

Résultat

Les Canadiennes et les Canadiens entendent parler de CNC plus que jamais auparavant, avec 5 281 mentions médiatiques permettant de promouvoir notre travail, soit en hausse de 40 % sur 12 mois.

Objectif

Que CNC soit toujours considéré comme un chef de file en conservation au sein des organismes de bienfaisance.

Résultat

Moneysense et Charity Intelligence ont tous deux décerné leur classement le plus élevé à CNC.

CNC s’est réjoui de recevoir une certification de Great Place to Work (Meilleurs lieux de travail) suite à un sondage concernant le niveau d’engagement de ses employés.

* Les espèces en péril comprennent les taxons évalués par le COSEPAC et sur la LEP. COSEPAC — Comité sur la situation des espèces en péril au Canada. LEP Loi sur les espèces en péril.

** CNC définit un sympathisant comme toute personne qui verse un don, donne de son temps ou s’implique d’une quelconque façon auprès de l’organisation.