Message du président et du président du Conseil d’administration

Donner une nouvelle orientation au travail de conservation

Il y a 56 ans, quand les fondateurs de Conservation de la nature Canada (CNC) se sont réunis pour lancer le premier organisme de conservation au pays, ils ont agi selon la compréhension commune qu’un gouvernement ne pouvait à lui seul protéger les milieux et espèces sauvages au Canada. CNC a donc été fondé sur l’idée que pour constituer un patrimoine naturel canadien, il fallait que des partenariats soient créés entre des Canadiennes et des Canadiens partageant une vision commune.

Au cours des six dernières décennies, CNC s’est bâti une réputation de partenaire fiable et a réalisé des projets de conservation couronnés de succès, et ce, en faisant équipe avec des particuliers, des entreprises et tous les ordres de gouvernement. L’un de ces projets s’est réalisé en mai 2018 alors que CNC et ses partenaires ont annoncé la création du parc sauvage provincial Birch River (Birch River Wildland Provincial Park), dans le nord de l’Alberta.

CNC a en effet facilité la conclusion d’accords entre le gouvernement tribal de Tallcree et le gouvernement de l’Alberta afin d’annuler un quota de bois d’œuvre sur la rivière Birch. Des contributions de Syncrude Canada Ltd., du Gouvernement du Canada (Programme de conservation des zones naturelles), de la Fondation Schad et d’autres donateurs ont permis la concrétisation de ce projet. Le nouveau parc sauvage provincial Birch River fait désormais partie de la plus vaste étendue de forêt boréale protégée au monde!

Le projet « Birch River » est une des nombreuses réussites que nous avons célébrées avec nos partenaires au cours de la dernière année. Ensemble, nous avons en effet contribué à conserver 133 485 hectares (329 849 acres) de milieux naturels d’un océan à l’autre. Malgré ces impressionnants résultats, nous osons demander : « Est-ce assez? » Alors que 2020 approche à grands pas, il est très important de faire connaître notre mission de conservation à encore plus de gens à travers le pays. L'année 2020 marquera d’ailleurs l’échéance pour respecter l’engagement du Canada de conserver de 17 % de ses terres et de ses eaux.

Bien qu’il s’agisse d’une cible d’importance, elle ne doit pas être notre objectif final, car la science nous indique que la nature a besoin de plus de 17 % de superficie protégée. Même avec votre soutien, les paysages du Canada demeurent sous la menace de la perte et la fragmentation des habitats naturels, des espèces envahissantes, des changements climatiques et plus encore. La perte et la dégradation de l’habitat progressent à un rythme plus rapide que celui de sa conservation. Un monde naturel diminué ne pourra qu’avoir des conséquences négatives sur notre qualité de vie, la santé de nos collectivités et notre bien-être économique. Nous devons en faire plus, plus rapidement, mieux, et de manière durable, car nous n’aurons peut-être pas de seconde chance.

À CNC, nous sommes prêts à en faire plus pour la conservation : notre processus de planification scientifique est fiable; nous pouvons compter sur d’excellents partenaires, dont le Gouvernement du Canada; nos sympathisants nous insufflent la confiance nécessaire pour viser des objectifs ambitieux; notre volonté et notre extraordinaire équipe d’experts nous permettent d’atteindre des résultats d’une grande efficacité en matière de conservation.

Conservation de la nature Canada est à un tournant de son histoire. Nous nous préparons à donner une nouvelle direction à notre travail. Au cours des prochaines années, nous jouerons un rôle de premier plan pour amener la conservation à un autre niveau à travers le Canada, et ce, d’ici 2020 et même après.

Nous savons qu’il nous faut travailler ensemble si nous voulons tracer une nouvelle voie et réinventer la conservation des milieux naturels pour la prochaine génération. Ensemble, nous continuerons de nous appuyer sur le travail de nos fondateurs et constituerons, de concert avec la population canadienne, le patrimoine naturel du Canada.

By Brian Yungblut

John Lounds
Président et chef de la direction

By Bruce MacLellan

Bruce MacLellan
Président du Conseil d’administration